top of page
Rechercher

Les Balouriens ont achevé leur tournée hivernale

Le spectacle du dimanche 7 avril 2024 à La Motte-Servolex (73) a constitué la douzième et dernière représentation de la saison pour la troupe de théâtre en francoprovençal.


Extrait de la pièce "La disparichon d'Célestin". Photo Guillaume Veillet.


L'association "Les Enfants de Jehangirabad" a une nouvelle fois accueilli la troupe des Balouriens ce dimanche 7 avril à la salle Saint-Jean de La Motte-Servolex. Une tradition annuelle bien établie depuis 2006 et que seule la crise sanitaire était venue interrompre ces dernières années. L'auditorium était comble (il a fallu refuser du monde !) pour applaudir ce qui constituait la dernière représentation de l'année pour cette troupe basée à Chainaz-les-Frasses et qui se produit partout en Pays de Savoie depuis plus de quarante ans.

Certes, de nombreux groupes proposent chaque année des veillées dans la langue francoprovençale (appelée familièrement "patois") : le théâtre en langue savoyarde a même été inscrit en 2022 à l'Inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel de la France par le Ministère de la Culture. Toutefois, seuls les Balouriens organisent une véritable tournée hivernale itinérante, qui les mène dans les deux départements savoyards (douze représentations en cette année 2024).


Qui a vu Célestin ?


Comme d'habitude, la pièce de cette saison a été écrite par l'un des piliers de la troupe, Gérard Brunier. "La disparichon d'Célestin" évoque la surprenante disparition d'un habitant de la paisible commune de Chainaz-les-Frasses... une émission de "télé-réalité"se penchant même sur l'affaire ! Le disparu finira par refaire surface, de manière rocambolesque. Comme toujours, l'humour est le maître-mot de la pièce. On s'instruit en s'amusant, pusique la troupe distribue à l'entrée un petit lexique traduisant une sélection de mots et expressions en francoprovençal utilisés dans la pièce.

Après cette après-midi réussie, l'association "Les Enfants de Jehangirabad" et ses nombreux bénévoles proposeront un repas de la solidarité le dimanche 2 juin à partir de 12h à la Salle des Pervenches de La Motte-Servolex (participation libre et réservations au 06 21 97 09 98, 06 63 84 47 31 ou contact@lejinde.com).



Gérard Brunier de Cusy (74), auteur des pièces et pilier depuis quatre décennies de la troupe des Balouriens, raconte l'une de ses fameuses histoires drôles en francoprovençal. Photo Guillaume Veillet.


116 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page