Rechercher

Le concours Constantin-Désormaux 2021 a bravé la covid-19 !

C'était bien sûr une année particulière pour ce concours qui rassemble habituellement plusieurs centaines d'élèves savoyards autour de la langue francoprovençale. Quatre classes issues du primaire et du collège ont décidé de participer malgré la situation sanitaire difficile. Merci pour leur enthousiasme !


Le concours Constantin-Désormaux doit son nom à ces deux érudits (Aimé Constantin et Joseph Désormaux) à qui l'on doit un dictionnaire de la langue savoyarde paru en 1902.

Les classes participantes présentent devant un jury de spécialistes les travaux préparés avec leur enseignant(e) pendant l'année.

S'ils n'étaient que quatre classes à relever le défi cette année, la qualité des restitutions par les enfants a été louée par le jury. Merci à la journaliste du Dauphiné Libéré, Martine Ikpefan, pour sa présence et pour son article paru dans l'édition du dimanche 4 juillet dernier.


A l'an k'vin pour une édition 2022 qui, nous l'espérons, se préparera dans des conditions sanitaires bien différentes !


.













26 vues0 commentaire